The Embryo's World

2089 : Le monde vit-il ses dernières heures ? Une seconde fois ? (Forum déconseillé au - de 16 ans)
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kitoku Yuraï

Aller en bas 
AuteurMessage
Kitoku Yurai
°Humain(e)°
°Humain(e)°
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 26
°Races° : Humain
°Âge du personnage° : 34
°Votre personnage en 3 mots° : Malheureux, fou, dangereux.

MessageSujet: Kitoku Yuraï   Sam 29 Aoû - 20:22


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

.:: Identité ::..

Nom :

Yuraï

Prénom :

Kitoku

Surnom/Nom de code :

(anciennement) Divin Fire.

Sexe :

Masculin.

Couleur de votre Terra :

Inconnue.

Âge :

34 années.

Date de Naissance :

23/07/2055.


Groupes :

Indépendant.




..:: Informations complémentaires ::..

Description Psychologique :

Kitoku, par ses expériences passées a développé une personnalité très étrange. Parfois même, certains le qualifient de lunatique, et ou même de schizophrène. C'est, assez prêt de la réalité. En effet, on peut dire que Kitoku est l'amalgames de deux personnalités distincts.
L'une d'elle est, enfin était la personnalité de départ de Kitoku tandis que la deuxième est le résultat d'un traumatisme qu'il a subi il y a quelques années.
Ainsi, avant ce drame, Kitoku était une personne sympathique, joyeuse, et prompt à l'amusement, ce qui en faisait un bon ami à l'armée. Kitoku riait de tout, est était un bout-en train... Sa devise était, passion et loisir.

Puis, il y a eu la guerre... Ah Putain de guerre... Celle-ci ruina sa vie, et il devint schizophrène. Comme une sorte de syndrome de la guerre du Golfe. Il est devenu plus violent, misanthrope, renfermé sur lui même. Malheureux psychiquement.
Il devint une sorte d'accro au combat, au meurtre, en général, un psychopathe. Et il voue une haine sans pareille aux Virus et aux Jinchurikis. Quels qu'ils soient.
Ainsi, vous ne pourrez jamais mettre à coté Kitoku et l'un des ces "mutants" comme il les appelle sans que l'un des deux se jettent sur l'autre. Car en effet, Kitoku ressent des envies de meurtres lorsqu'il en voit un et tentera de le tuer même si il est dans une foule.

En réalité, Kitoku cache une personne blessé dans son orgueil, qui n'a été que manipulé et brisé par le passée. Et il est bien décidé à prendre sa revanche sur ses tortionnaires.

Ce qu'il aime :

Le combat, tuer des "mutants", le calme 'cela peut paraître contradictoire, c'est normal ^^).

Ce qu'il aime pas :

Les "Mutants", ceux qui le traitent d'abrutis décérébré accro au meurtre (ce qui n'est pas faux d'ailleurs ), l'armée japonaise, Tokyo, le Japon, les Iles, etc ...


Tic :

Lorsqu'il y a des bruits (tels que des explosions, le passage d'un avion, un sifflement) qui lui font penser à la guerre, ses mains tremblent son rythme cardiaque s'accélère et il rentre dans un état d'euphorie...
Sinon lorsqu'on lui pose des questions gênantes il a parfois des spasmes incontrolés.


Description Physique :

Kitoku est un combattant, il est grand ( à peut prés un mètre quatre-vingt dix je dirais ), et il est très fort ( je lui ais souvent dis de ne pas abuser de la machine de musculation... ), ses cheveux sont noirs avec de fausses mèches rousses, et de vrais mèches blanches. Kitoku possède une peau très claire, presque blanchâtre. Et recouvert de nombreuses cicatrices de toutes tailles dont elles semblent avoir été faites sous la torture.
Mais le détail le plus étrange de son physique reste ses prothèses, en effet, par le passé, Kitoku a perdu son avant-bras ainsi que son œil gauche, mais aussi le bas de sa jambe droite.
Ces parties manquantes ont été remplacé par le fleuron de la technologie d'il y a quelques années. Ainsi, il possède ce que l'on pourrait appeler des bioniques. Son avant-bras et sa jambe sont faites dz centaines de mécanisme lui permettant de marcher, de toucher et de saisir ses objets, bien que la course lui ait devenue difficile et douloureuse.
Mais le plus étrange reste son œil manquant. Au départ, Kitoku avait les yeux vairons, l'un bleu, l'autre marron, ce qui lui donnait un regard chargé de mystère, mais la guerre prend, mais ne rend pas, et ainsi, il perdit son œil gauche, le marron. Et il fut remplacer par un implant assez grossier, lui permettant de voir. Cet implant est constamment caché sous un bandeau noir, mais lorsque celui-ci est retiré, il lui d'une lueur rouge et malsaine, lui donnant un regard que peu de personne soutiennent.

Ainsi, le physique de Kitoku dévoile un peu le passé de vétéran de l'armé de cet homme.

Style Vestimentaire :

Kitoku a un style vestimentaire peu développé, le noir, il n'y a que ça de vrai. Kitoku n'est pas un gothique loin de là, mais il semble porter un deuil permanent. Généralement, il porte une grande veste noir lui tombant jusqu'à mi-cuisse, dessous une chemise de cette même couleur.
Il complète ce haut par un pantalon léger, et ample toujours d'un noir profond.
Pour éviter ce monochrome trop morne, Kitoku porte de ci, et de là des pièces métalliques, comme, une chaine, des colliers avec dessus inscrits des noms divers.



Son Histoire :

Beaucoup de gens aimeraient être nés avec des parents ayant l'étoffe des héros, étant des agents secrets, se battant comme dans les anciens films de James Bond, beaucoup en rêve, mais peu ont des parents de ce type. Moi, par contre je fais partie de ces ... "chanceux". Mon père ne fut pas là pour me voir grandir, et la seul chose que je su de ma mère, c'était l'ordre de décès portant son nom que le gouvernement me remit lorsque j'avais seize ans.
Ma jeunesse fut bercée par cette maladie, mortelle, et inarrêtable. On parlait aux informations de soulèvement de civiles un peu partout au Japon.
Et mon enfance, je la vécu dans un internat de Tokyo, que ma mère me payait chaque mois, chaque mois ou je ne la voyait pas. J'ai passé une jeunesse médiocre, mauvais résultats scolaires, racket, souffrance, solitude. Ma seul passion était le stand de tir ou je me rendait tout les mercredi.
Un existence insignifiante, morne, et sans but.

Mais ma vie bascula un mercredi, j'avais vingt deux ans, ou je vis dans la rue un test de recrutement dans l'armée du Japon, il prêtait de vrais armes pour voir les sujets prometteurs, à chaque tir réussit, les soldats reculaient la cibles jusqu'à une distance de deux mille cinq cents mètres, je m'étais dit, pourquoi pas essayé, et c'est là que j'ai découvert mon talent, je ne m'en étais jamais aperçut, mais je n'avais jamais raté aucune cible. Et le sergent instructeur fut stupéfié en me voyant percé la cible à la distance maximum en plein centre. Je venais de découvrir une vocation.
Le sergent m'offrit sur le champ une offre d'emploi dans une section de tireur d'élite, que j'intégrerais après un stage de mise à niveau militaire. Je devais réfléchir.
Je ne me suis pas présenté à mon boulot pendant deux jours, il fallait que je réfléchissent, devais-je risquer ma vie dans les émeutes qu'il y avait dans le sud de l'Ile...je ne savais pas quoi faire.
Mais je suis quand même revenu chez le sergent le jour suivant, et je me suis engagé. Il s'ensuivit un an de stages, entrainements, ou je découvrait une nouvelle phase de ma personnalité. Je revivais.
Un an plus tard, j'intégrais les forces spéciales de l'armée japonaise, en section tireur d'élite. J'étais aux anges.
Deux jours plus tard, toutes les forces furent mobilisés à cause du soulèvement qu'il y eut au Sud de Tokyo, dans l'actuel Death Field , c'était le 16 avril 2078.
Et c'est là qu'avec, John, Tetsuo, Tenaru, Kotoke, et Seiji nous avons fait face à notre première guerre. Un guerre, ou les civiles, ennemis ou alliés étaient des ennemis potentiels, car c'est là que j'ai appris à connaitre le virus, cette chose changeait les gens, les transformant en monstres, et j'en ais tué des civiles, à vue...et sans vouloir savoir. Cet connerie a durer deux semaines, puis notre groupe a été capturé.

~~~~~~~~~~~~

- Allez réveille toi connard!

Un poing vola et frappa en plein visage le soldat encore inconscient qui se reversa en arrière, emportant la chaise sur laquelle il était attaché. Un second homme sortit d'une ombre et le releva. Deuxième coup de poing, le soldat se réveille enfin. < bruit de crachat >

- Qui êtes vous?

Troisième coup.

- C'est moi qui pose les questions ici...Tu t'est ramené avec tes collègues et tu as tué des dizaines d'entre nous. Espèce de ... de Connard.

Le casque du soldat tomba, dévoilant un homme d'une vingtaine d'année, à la peau blanche et aux cheveux noirs.

- Je suis soldat, je suis intervenu sous l'ordre du commandement des armées pour maté les révoltes qu'il y a dans ce secteur.
- Des révoltes, si tu t'entendais parler, on dirait du papier à musique.
- Ou ... ou sont mes potes?
- Ah, eux, à coté.

Un horrible hurlement parvint de derrière une porte.

- Putain vous leur faite quoi?
- Ce que tu vas subir après.

Un homme rentre dans la salle, en ouvrant la porte, le soldat aperçut une flaque de sang. Le nouveau venu se mit à parler d'une voix étrange.

- Y'en a qu'un qu'a survécu au virus.
- Quoi? le ... le virus? cria le soldat. Vous êtes malades.
- En quelque sorte oui.

Tout les gens présent dans la salle sourièrent. Puis l'un d'eux se mit à parler.

- T'es connu sous le nom de Divin Fire, on le sait car on récupèrent tes balles, que tu gravent avant de les tirer. C'est super facile de savoir qui a tué nos potes.

Le soldat reçut un coup de poing qui lui parut comme un boulet de canon.

- En tout, tu en as tué en deux semaines, trente sept. Alors on a décidé de te faire payer pour notre labeur gâché.
- Je ne comprend pas.
- Tout ceux que tu vois dans la salle sont contaminés par le virus, mais nous avons survécu, et nous avons découvert que nous possédions, des pouvoirs. Dit-il dans un air théâtral. Pour mettre en relation la théorie et la pratique, sa main se changea en une longue lame bien effilée. Tu vas souffrir pour tout ce que tu nous a empêcher de faire.
Un homme entra dans la salle, et le soldat le reconnu.

- Tetsuo, Tetsuo, C'est moi, c'est moi!

Il ne lui répondit qu'un rictus.

~~~~~~~~~~~~


La torture a duré quatre heures, j'y ais laissé ma jambe, mon avant bras gauche, mon œil et mes amis. J'ai découvert la dure réalité, nous ne sommes pas seuls, et ils prennent leur membres chez les humains. La torture a cessé lorsque un obus de char est tombé sur la maison ou j'étais enfermé. Je me suis trainé dans les éboulis et j'ai trouvé une arme. J'ai tué d'une balle dans le crane les monstres encore en vie.
Je dois les tuer, tous les tuer pour en finir avec ces "mutants" abjects et sans foi. Je ne reviens d'avoir du tuer Tetsuo.

Tuer, tuer, tuer encore tuer. J'aurais pu le faire dans l'armée, si ces putains de commandants n'avait pas décidé d'employer certains de ces monstres dans leur rang. J'ai déserté. Tuer, et encore tuer, c'est ce que je fais depuis que j'ai vingt cinq ans.
Toujours le même rituel:
Repérage,
Observation,
Elaboration,
Répétition,
Exécution.
Je ne compte plus mes victimes, je suis recherché partout dans Tokyo pour multiples meurtres sur civiles, mais je sais, je sais que j'agis pour l'homme, pour éviter sa mort proche, et irrévocable s'il n'agit pas tout de suite.

Pour bien montrer ma bonne foi de tueur, je laisse ma trace, mes balles sont gravés, prêtes à tuer, pour l'avenir.

...

Je sais bien que je suis condamner à l'enfer, mais qu'importe, si je permet à plusieurs d'accéder au Paradis, et envoyer ces monstres purger leur infamies.

Je vous laisse, j'ai de l'eau sur le feu, enfin, un monstre.


Autre ?:

..:: Equipement ::..

Arme :

Un NTW-20 modifié, et customisé afin de permettre des assassinats à très longue distance.



Possédant des balles étranges et gravées.




Style de combat :

Assassinat, et meurtre à longue distance.


..:: Dernières Questions ::..

Voulez-vous une aide d'un PNJ pour débuter dans l'histoire ? :

non

Où avez-vous connu le forum ? :

L'antre du RPG.


Code caché :

Spoiler:
 


Dernière édition par Kitoku Yurai le Lun 31 Aoû - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji Kuronami
°Jinchuriki°
°Jinchuriki°
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 26
°Races° : Jinchuriki
°Âge du personnage° : 24 ans
°Affinité élémentaire° : Ombre
°Votre personnage en 3 mots° : Sombre, silencieux, et discret.

MessageSujet: Re: Kitoku Yuraï   Sam 29 Aoû - 21:07

Bienvenu Kitoku !
Je viens de finir de lire ta fiche, et j'ai apprecié ce temps de lecture ! Ton personnage est très noir et torturé, mais on se prend vite à ton histoire.
En principe ta fiche est nickel. Je n'ai rien trouvé à redire et Il ne te reste donc plus qu'à attendre confirmation de Rena maintenant.

En esperant que tu te plaise ici !
Amicalement
Kenji
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/nottproject
Kitoku Yurai
°Humain(e)°
°Humain(e)°
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 26
°Races° : Humain
°Âge du personnage° : 34
°Votre personnage en 3 mots° : Malheureux, fou, dangereux.

MessageSujet: Re: Kitoku Yuraï   Sam 29 Aoû - 21:20

Merci, vivement la validation ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simca Swallow
°Humain(e)°
°Humain(e)°


Messages : 322
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 27
°Races° : Humaine
°Âge du personnage° : 19 ans
°Affinité élémentaire° : Aucun
°Votre personnage en 3 mots° : Joyeuse / Manipulatrice / Joueuse

MessageSujet: Re: Kitoku Yuraï   Sam 29 Aoû - 21:23

Bienvenue Yuraï ^-^

Je viens de lire ta fiche moi aussi, et comme Kenji, j'ai beaucoup apprécié lire ce que tu avais écrit.
J'ai trouvé ton histoire très entrainante et très bien écrite ^^
Je me suis régaler à la lire.
Et je trouve ton personnage intéressant ^^

Sinon tout est bon pour moi aussi, et comme Kenji l'a dit, il va falloir attendre la confirmation de Rena.

J'espère que tu te plairas sur ce forum.

Simca

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rena Mitsuragi
°Fondatrice / Directrice de la Lune Noire°
°Fondatrice / Directrice de la Lune Noire°
avatar

Messages : 594
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 29
°Races° : Jinchuriki
°Âge du personnage° : 24 ans
°Affinité élémentaire° : La Foudre
°Votre personnage en 3 mots° : Mystèrieuse, Lunatique et Excentrique

MessageSujet: Re: Kitoku Yuraï   Dim 30 Aoû - 1:28

Bon matin, Kitoku '-' !

Moi aussi, comme Simca et Kenji, je viens de lire ta fiche. Et tout comme eux, je n'ai rien à dire ^^ ! Alors, vu que tu as déjà signé le pacte (Chose que l'on fait généralement après la validation de sa fiche pour officialiser ta validation è.é !)

Je suis vilaine, hein x) ?

*Sbaaaaaaf*

Bon d'accord, oublies ça ^^' ! Au fait, le code est juste ^^ !
Et pour terminer le tout...

Je te souhaite la bienvenue sur EW et j'espère que tu t'y plairas ^^ !
Et bon Rps, désormais ^^ !

Rena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitoku Yurai
°Humain(e)°
°Humain(e)°
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 26
°Races° : Humain
°Âge du personnage° : 34
°Votre personnage en 3 mots° : Malheureux, fou, dangereux.

MessageSujet: Re: Kitoku Yuraï   Dim 30 Aoû - 10:11

Merci à toutes!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kitoku Yuraï   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kitoku Yuraï
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux partisans aux QG ! [Pv:Kitoku Jinsei]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Embryo's World :: Présentation de votre personnage :: Présentations Humains :: Validées-
Sauter vers: