The Embryo's World

2089 : Le monde vit-il ses dernières heures ? Une seconde fois ? (Forum déconseillé au - de 16 ans)
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dans le parc, attendant l'helico...

Aller en bas 
AuteurMessage
Shamus Naapal
°Jinchuriki°
°Jinchuriki°
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 03/07/2009
Age : 28
°Races° : Jinchuriki
°Âge du personnage° : 36
°Affinité élémentaire° : Feu
°Votre personnage en 3 mots° : Amicale / Determiner / Courageux

MessageSujet: Dans le parc, attendant l'helico...   Ven 21 Aoû - 8:37

Shamus mit peu de temps pour parcourir la distance entre le camp des réfugiées et le parc dans lequel l'helico envoyer par Rena viendrait le ramasser pour le transporter au QG de la Lune Noire.

Il se mit a déambuler sur les petit chemin qui serpentaient a travers le parc, sans direction particulière, bien qu'il restait près du terrain de base ball, qui était la partie du parc la plus plate et libre d'obstacle, et serait donc le meilleur endroit pour que l'helico le repère. Il voulait également s'assurer qu'il y avait aucun Virus dans les parages.

Éventuellement, il arriva aux jeux pour enfants et il s'arrêta pour s'asseoir sur un banc. Il revit les cinq orphelin qu'il avait adoptée, jouant dans un parc très similaire a celui-ci, tout joyeux, interagissant avec les autres enfants...Encore une fois, il voulut pleurer leur mort, celle qu'il leur avait donner, celle qu'il avait forcer sur eux. Mais il prit une grande respiration et sourit, préférant se rappeler des bons temps plutôt que les mauvais.

Il resta dans son petit monde, bien que toujours sur ses gardes par rapport a son environnement immédiat, jusqu'à ce qu'il entend le son des palmes d'une hélice d'hélicoptère au loin. Il se leva de son banc et marcha jusqu'au terrain de base-ball. Âpres quelque minute, l'helico fut just au-dessus de lui. Détaillant rapidement les armes de l'appareil dans la pénombre du crépuscule, il remarqua une mitrailleuse sous le nez, ainsi que des nacelle lance-roquette et des missiles sous les petits ailerons. Un helico d'assaut avec option transport intégré quoi. Il détailla également l'emblème de la Lune Noire sur le cote de la carlingue.

L'agent dans la section passagère de l'appareil fit descendre le câble et Shamus s'y accrocha pour ainsi se laisser monter. Arriver a bonne hauteur, il mit pied dans l'hélicoptère et prit le casque de communication que lui donna l'agent et le plaça sur ses oreilles. C'est alors qu'il prit soin de détailler qui exactement était a l'intérieure.

(HJ: bon, voila, je laisse les PNJ au PNJ, désolé pour l'extrême retard de se poste, je ferait de mon mieux pour que cela ne se reproduise plus. si les armes de l'helico ne sont pas ce que tu veux, tu peut les décrirent dans ton post et je modifierait le mien.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Modo

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Dans le parc, attendant l'helico...   Ven 21 Aoû - 17:50

Approchant prudemment de l’endroit où se trouvait Shamus, le pilote de l’hélicoptère, qui était une jeune femme de 25 ans aux cheveux brun, avait été envoyé par la Directrice de la Lune Noire, dans la Death Field. Sa mission était de récupérer au plus vite le Jinchuriki, dans un parc abandonné. Pour plus de sécurité, le pilote avait choisi un appareil volant armé de mitrailleuses, de missiles et de lance-roquettes. Rena avait bien précisé à l’agent de prendre un hélicoptère de combat, car des Virus pourraient être dans les parages, d’après les dires de Shamus. L’appareil avait aussi été construit pour le transport, mais il n’était pas aussi performant que les vrais transports. La jeune femme du nom de Claire, aurait très bien pu mettre le pilote automatique pour voler jusqu’au point de rendez-vous, mais elle avait toujours estimé que faire ce genre de chose était trop dangereux. C’est vrai que si elle était attaquée, alors qu’elle venait de mettre le pilote automatique, il faudrait plus de temps pour ce dégagé, car il faudrait d’abord désactiver le programme… Par contre, le piloter manuellement tout le long du voyage, pouvait lui permettre de manœuvrer l’hélicoptère à la seconde où elle se faisait attaquer. Il pouvait très bien y avoir des appareils ennemis dans le ciel, comme ceux de la Red Dead. Mais apparemment, ce n’était pas le cas en ce moment. Le radar de l’appareil détectait quelque signe de vie parfois, mais ce n’était pas Shamus.

Le pilote regarda l’horizon, observant quelques secondes la nuit qui s’effaçait petit à petit, pour bientôt laisser la place au jour. Mais pour le moment, tout était de couleur orangé. C’est alors que le radar de l’appareil détecta une nouvelle fois quelqu’un, qui était bien le Jinchuriki que Claire était venue chercher. Descendant lentement l’hélicoptère, la jeune femme approcha sa main du tableau de bord, pour appuyer sur un bouton qui ouvrit la porte de derrière, puis sur un autre bouton, qui fit descendre une échelle, pour que l’homme puisse monter. Une fois que celui-ci fut à l’intérieur, la jeune femme appuya sur un autre bouton pour faire remonter l’échelle, puis sur un autre pour refermer la porte, avant d’envoyer un casque à l’Inquisiteur, pour qu’ils puissent communiquer.

Remontant l’appareil dans le ciel, il ne perdit pas de temps pour faire demi-tour, vers Tokyo, et plus précisément vers la Lune Noire. Jetant un œil à son passager, Claire remit ses yeux en face du hublot, avant de demander :

- Alors monsieur Nappal, avez-vous trouvé quelque chose d’intéressant ?

Continuant de piloter l’appareil, la jeune femme attendit patiemment la réponse de Shamus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shamus Naapal
°Jinchuriki°
°Jinchuriki°
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 03/07/2009
Age : 28
°Races° : Jinchuriki
°Âge du personnage° : 36
°Affinité élémentaire° : Feu
°Votre personnage en 3 mots° : Amicale / Determiner / Courageux

MessageSujet: Re: Dans le parc, attendant l'helico...   Sam 22 Aoû - 9:20

S'installant plus confortablement alors que la pilote orienta l'appareil vers Tokyo, Shamus l'entendit lui demander une question de par leurs casque de communication.

-Oh, quelque meute de Virus dégénérer, ainsi que trois Virus rationnel...et par rationnel, je veux bien sur dire qu'ils ne sont pas dans un état entièrement animale et instinctif. J'ai également trouver autre chose, mais j'ai peur que je ne puisse qu'en parler avec notre adorable directrice.

Shamus changea alors de place, passant de l'arrière au cockpit et s'assit dans le siège a cote de la pilote. Il la détailla un peu, puis tourna son attention vers le radar. Il n'y avait pas grand chose, mais Shamus avait longtemps apprit a pas se fier. Il porta alors son attention vers l'extérieure. Il y avait probablement bon nombre de Virus dégénérer la en bas, mais bon, ils allait pouvoir survivre un peu plus longtemps. Rencontrer Rena était la priorité. La jeune directrice sauras au moins le nom et l'apparence de virus haut placer dans la Red Dead. Et pour ce qui était de sa théorie par rapport a l'endroit ou se trouverait le repaire de cette organisation...il lui en ferait part, mais il se basait simplement sur la direction prise par l'hélicoptère des virus...C'était une piste au moins, et s'il le fallait, il s'y aventura seul.

Victime d'ennui, il se tourna vers la pilote et décida de commencer une conversation. Son visage toujours souriant ne laissa guère paraître son manque de stimulation.


-En pensant, je ne vous ai jamais demander votre nom, pardonner ma maladresse...

Il attendit alors patiemment la réponse de la jeune femme.

(HJ: court, je sais, mais ya pas grand chose a faire dans un helico...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Modo

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Dans le parc, attendant l'helico...   Sam 22 Aoû - 12:36

Toujours en route pour Tokyo, l’hélicoptère continuait son chemin, sans s’arrêter, malgré les signes de vies qui se trouvaient sur le radar. Mais en même temps, ils n’avaient pas le temps de s’arrêter pour éliminer quelques Virus qui se trouvaient sans doute en bas, dans les terres désolées. La jeune femme devait rapidement ramener Shamus au quartier général de la Lune Noire, pour que celui-ci fasse son rapport à la Directrice. Et comme il avait demandé à ce qu’on vienne le chercher, les informations qu’il possédait devaient être plutôt importantes. D’ailleurs, Claire n’avait pas tardé à lui demander ce qu’il avait trouvé. L’homme lui parla alors de quelques Virus, mais évita de dévoiler sa découverte la plus importante. Après tout, cela était plutôt compréhensible. Les espions de la Red Dead pouvaient être partout, même au sien de la Lune Noire. La jeune pilote pouvait même être un suspect potentiel, comme bon nombre de personnes d’ailleurs. Claire répondit alors aux paroles du Jinchuriki :

- D’accord, pas de souci. Je comprends très bien que vous ne voulez pas divulguer des informations capitales à une inconnue.

Jetant un œil sur le radar, elle remarqua un rassemblement de plusieurs point dans une zone, mais comment l’hélicoptère était trop haut, même si on regardait parle hublot, il était impossible de voir ce qui se passait. Enfin bref, il n’y avait pas une seconde à perdre, il fallait rentrer au plus vite à Tokyo. Soudainement, Shamus passa devant, pour s’asseoir du côté passager, sur la gauche de la jeune femme, qui lui jeta un petit coup d’œil rapide, avant de regarder de nouveau devant elle. De plus, il ne tarda pas à engager la conversation, tout en gardant son sourire. Il voulait savoir le prénom de la jeune pilote. Pourquoi pas ? Ce n’était pas un secret d’état après tout. Continuant de regarder devant elle, Claire tourna légèrement la tête vers son interlocuteur :

- Claire Redfield. J’ai eu mon brevet de pilote il y a à peine deux mois, et d’après ce qu’on m’a dit, je suis un des meilleurs pilotes de ma génération. J’ai commencé à travailler à la Lune Noire, que depuis peu donc… Ah, excusez-moi… peut-être que raconter ma vie doit vous ennuyer…

Sur ces mots, elle se tue, et remit ses yeux en face du hublot devant elle. Au rythme où l’appareil avançait, il serait bientôt à la capitale. Et d’ailleurs, claire poussa un peu plus les moteurs, histoire d’aller plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shamus Naapal
°Jinchuriki°
°Jinchuriki°
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 03/07/2009
Age : 28
°Races° : Jinchuriki
°Âge du personnage° : 36
°Affinité élémentaire° : Feu
°Votre personnage en 3 mots° : Amicale / Determiner / Courageux

MessageSujet: Re: Dans le parc, attendant l'helico...   Mer 16 Sep - 18:11

Shamus se retint de rire devant la notion que la pilote pourrait possiblement l'ennuyer plus qu'il l'était déjà, depuis qu'il avait quitter le sol. Il aimait être sur le terrain, a chasser les Virus ou a poursuivre une piste d'information, ou bien a parler avec Rena et la taquiner. Un sourire vint se placer sur les lèvres du Jinchuriki en pensant a la jeune directrice si facile a embarrasser. Il s'efforçait bien sur de ne pas en abuser. Il avait déjà vue ce qui arrivait au personne qui, en le voyant taquiner Rena, se croyait également permit. Lui au moins gardait en tête que Rena n'avait rien d'inoffensif. Elle n'était pas la directrice de la Lune Noire pour rien.

Après un quart-d'heure passée en silence, Shamus remarqua le scintillement du Dôme protecteur de Tokyo au loin.

-Eh bien, on dirait qu'on est presque arriver, finalement! Ça fera du bien d'être de nouveau chez soi après deux semaines passez a chasser des Virus. J'aurai besoin d'une bonne douche et une bonne nuit de sommeil...Mais pas avant d'avoir parler avec Rena!


Il eut alors l'idée de l'appelée pour l'avertir qu'il serait bientôt la, et possiblement la taquiner un peu plus.

-J'emprunte votre radio pendant un moment...

C'est pas vraiment une radio, plutôt un système de communication universel. Il composa le numéro de Rena et attendit. Quand elle ne répondit pas, il fronça des sourcils. Rena répondait toujours son portable, sauf si elle était dans une situation qui nécessitait tout son attention, et cela était normalement un mauvais signe. Il appela donc au QG et apprit que Rena était sortit en ville. Il demanda ses coordonnées, qu'il reçut grâce a son statut de directeur départementale. Il les inscrit sur le dos de sa main avec un marqueur qu'il gardait toujours sur lui. Puis il les donna a Claire.

-Changement de plan, amener moi a ces coordonnée, s'il-vous-plait. J'ai un mauvais pressentiment. De plus, si notre chére Directrice est en danger, un helico de combat serait bon a avoir.


Il sourit alors. Soudainement son ennuie s'était envoler. Il espérait bien sur que Rena était en sécurité, mais la promesse d'un peu de bagarre était toujours la bienvenue...

(HJ:, bon, voila, c'est fait. Au PNJ asteure!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ-Modo

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Dans le parc, attendant l'helico...   Sam 19 Sep - 21:19

Toujours assise dans son siège de pilote, Claire fonçait vers Tokyo, à bord de son appareil volant, avec comme passager, le Jinchuriki, Shamus. D’ailleurs, l’hélicoptère était presque arrivé à destination, car on pouvait voir le champ de force, qui entourait la ville. A ce moment là, l’homme prit la parole, faisant remarquer quelque chose que la pilote savait déjà. En autre, qu’ils étaient bientôt arrivés. Puis, l’Inquisiteur déclara qu’il allait utiliser la radio qui n’en était pas vraiment une. Mais en tout cas, cela permettait de cominiquer avec des téléphones portables. Claire laissa faire l’homme, qui était assis dans le siège de co-pilote, juste à côté d’elle. Malheureusement, il ne réussira pas à contacter la Directrice, alors il contacter le quartier général de la Lune Noire, qui lui annonça que la dirigeante était sorti en ville. Alors, le Jinchuriki demanda les coordonnées de où se trouvait la Directrice, pour ensuite les donner au pilote, pour qu’elle l’amène où se trouvait Rena.

- Pas de problème, je fonce là-bas, déclara t-elle, après avoir jeter un coup d’oeil aux coordonées.

Arrivant devant le champ de force, Claire enclencha sa radio, pour pouvoir parler aux militaires qui se trouvaient dans le poste de controle, autour du champ de force.

- Je reviens de mission pour la Lune Noire. Je vous envoie mon code d’autorisation.

Manipulant le tableau de bord de son appareil, la jeune femme envoya un code aux militaires qui gardaient le champ de force. Une voix masculine tres vérile, répondit alors :

- Code OK, autorisation accorder.

En entendant ces mots, Claire continua son chemin vers les coordonnées qu’on lui avait donner. Rapidement, l’hélicoptère se retrouva au dessus de quelques rues de Tokyo. En bas, se trouvait la Directrice, qui avait l’air dans un sale pétrin. Attendant les ordres de l’Inquisiteur, la jeune femme ne bougeat plus son appareil.

[ HRP : c'est la fin du topic. Tu pourras poster la suite dans le topic où se trouve Rena, dans les rues, vu que c'est là que tu veux aller ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans le parc, attendant l'helico...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans le parc, attendant l'helico...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans le parc pendant que le lapin n'y ais pas... Oh wait...
» Dans un parc
» Un marsmallow perdu dans un parc d'attraction[Pv Lise]
» Quoi de plus tranquille que d'être seule dans un parc ? [PV Luuna Mc Gregor]
» Une jolie fleur dans le parc {Molly}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Embryo's World :: The Embryo's World Rpg ! :: La Death Field :: Lieux abandonnés-
Sauter vers: